Un vendeur de journaux hurle sur le trottoir

Publicité:

117aUn vendeur de journaux hurle sur le trottoir :

Dernière édition ! Une nouvelle escroquerie ! Déja 56 victimes !

À ce moment, un homme s’arrête, achète le journal et l’ouvre :

à l’intérieur, il n’y a que des pages blanches !

Et là, le vendeur repart de plus belle :

-Dernière édition ! Une nouvelle escroquerie ! Déja 57 victimes !